logo
Fort d’une expérience cumulée de plusieurs années en marketing BtoC, notamment en location et vente de fichiers, en traitement de données Clients et Prospects, nous conseillons et accompagnons les entreprises dans la mise en œuvre de leurs campagnes.

DBC Siège :
29 Rue Benjamin Raspail 92240 Malakoff
+33(0)1 55 58 05 43
DBC Nord :
130 Rue de la Vallée 62170 INXENT
+33(0)3 21 05 45 40
relationclient@dbcfrance.com
Suivez-nous

 

Pourquoi le digital ne parvient pas à mettre KO le mailing postal BtoC ?

prospection postale B2C

Pourquoi le digital ne parvient pas à mettre KO le mailing postal BtoC ?

On avait cru que l’avènement du digital signerait la fin de certaines pratiques de marketing, dont celle du mailing postal BtoC. Mais ce n’est pas le cas. Cette technique qui s’est toujours révélée efficace n’est pas prête  de dire son dernier mot. Elle demeure très utile pour ceux qui l’emploient correctement, selon des règles précises. Pourquoi n’a-t-elle pas disparu malgré le tout numérique ambiant ? Comment procéder pour en réussir la campagne ? Vous trouverez les réponses à ces différentes questions dans cet article.

Avantages du mailing postal BtoC

Si le mailing postal n’a pas cessé d’exister, c’est bien parce qu’il offre des avantages particulièrement exclusifs. Que la cible soit un particulier ou non, le mailing postal offre des possibilités qui rendent son efficacité incontestée.

Jouir d’une bonne image auprès du destinataire

Il s’agit d’un atout majeur propre au mailing postal. Il transmet une bonne image de l’entreprise aux destinataires. Ceux-ci discernent une relation privilégiée avec l’entreprise. Ce lien de proximité démarquera le message qui sera mieux accueilli. Ainsi bien perçu, il a plus de chances d’impacter le destinataire.

Atteindre directement le destinataire

C’est aussi l’un des avantages exclusifs du mailing postal. Pendant qu’un email encourt le risque d’être rejeté par les robots des boîtes électroniques des destinataires et finir dans les spams, le mailing postal n’est nullement confronté à cette difficulté. Il offre au contraire le bénéfice d’être délivré sans détour à son destinataire.

Subsister dans le temps

Le marketing direct par adresse postale permet à votre message d’impacter son destinataire continuellement, et ceci aussi longtemps qu’il sera conservé. Le mailing postal a donc une durée de vie nettement supérieure à certains moyens de communication. Un email doit traverser certains barrages, avant de pouvoir atteindre son destinataire sans pour autant garantir que ce dernier l’ouvre. Et même s’il l’ouvrait, l’email est souvent supprimé après la lecture ou tout simplement ignoré jusqu’à son archivage. Mais le mailing postal est presque toujours lu par son destinataire, et conservé s’il en soupçonne une quelconque utilité future. Ainsi, le message subsiste dans le temps.

Adapter son message

Les possibilités d’adaptation qui découlent du mailing postal sont plus affinées que celles usuellement offertes. On peut élaborer, en fonction de ses cibles des messages très personnalisés. Cela agit positivement sur le rendement et permet d’obtenir des résultats satisfaisants. Le mailing postal est particulièrement efficace lorsqu’il est bien élaboré.

Conditions de réussite d’une campagne mailing postal BtoC

Cette campagne s’avère souvent plus coûteuse que d’autres. Il est donc nécessaire de bien procéder pour la rentabiliser car son potentiel est énorme. Voici quelques conseils pour y arriver.

Disposer d’un fichier de prospection valide

Plusieurs méthodes permettent de qualifier les fichiers clients BtoC. Le traitement RNVP, la déduplication et le dédoublonnage en constituent les aspects essentiels. En cas de nécessite, vous pouvez explorer les solutions  d’achat ou de location d’adresses en ayant recours à un spécialiste de la question.

Proposer une offre commerciale claire et intéressante

La précision est un élément clé pour la réussite de votre campagne. Les destinataires ne doivent pas se perdre ou avoir le temps de s’ennuyer dans vos propositions. Pour rendre attrayante votre offre auprès de vos cibles, la base de données de contacts doit avoir une segmentation pertinente, être qualifiée, à jour et exhaustive. La personnalisation des messages en dépend entièrement. Votre timing est aussi essentiel. Intervenir au bon moment vous rend presque irrésistible auprès du destinataire. Pour cela, il faut maîtriser les besoins de vos correspondants au quotidien en s’appuyant sur des données comportementales.

Tenir le discours approprié

Élaborez une argumentation convaincante. Posez-vous les bonnes questions. Quelles sont les préoccupations de vos correspondants ? Quelles solutions pensez-vous apporter à ces préoccupations ? Définissez vos objectifs en tenant notamment compte des solutions que vous voudrez apporter. N’oubliez pas de bien penser l’accroche, elle est déterminante dans la réussite de votre campagne. La plupart des courriers non lus le sont pour des raisons de mauvaise accroche.

Personnaliser vos envois

Le fond et la forme de votre message doivent être élaborés à dessein. Une fois que vous avez bien segmenté votre base de données, vous devrez travailler les messages en fonction de chaque cible. Aucun détail ne doit être négligé. C’est ici que les renseignements obtenus de vos diverses études entrent en jeux.

En conclusion

Le mailing postal BtoC ne saurait disparaître malgré l’avènement du digital. Oui, elle a encore beaucoup à offrir. Pour qui l’utilise correctement en servant de la stratégie convenable, elle pourra sembler moins simple, mais aura toujours une rentabilité inégalée

at ut in elementum facilisis mattis leo. ipsum sed dictum consequat. ultricies